jeudi 11 décembre 2014

Le jeu gauche et droite pour échange de cadeau de Noël

Raymonde Fortin a réécrit le jeu qui nous a toutes amusées lors du souper de Noël de lundi dernier en y ajoutant quelques fions de son cru.    Voici le texte en question:








Jeu pour échange de cadeaux

Règlements :

1.     Tous les joueurs ont un cadeau dans les mains et sont assis en cercle. (Variante : une seule personne a un cadeau dans ses mains.)
2.     À chaque fois que le conteur de l’histoire dit le mot DROITE, les joueurs passent le cadeau à droite.

3.     À chaque fois que le conteur de l’histoire dit le mot GAUCHE, les joueurs passent le cadeau à gauche.
4.     À la fin de l’histoire, chaque joueur développe le cadeau qu’il a entre les mains. S’il n’y a qu’un cadeau qui circule, le joueur qui l’a dans ses mains en est le récipiendaire.


Histoire de la famille droite

Conseil pour la lecture de l’histoire : la raconter à un bon rythme et sans s’arrêter aux mots droite et gauche.

Il était une fois une famille qui s’appelait DROITE mais qui faisait tout de la main GAUCHE. Il y avait maman DROITE, papa DROITE et leurs trois enfants : Vincent DROITE, Caroline DROITE et Maxime DROITE. Ils restaient sur la rue Richard-DROITE. Ils terminaient leurs  préparatifs pour le réveillon de Noël qui approchait à grands pas. Maman DROITE étendait le glaçage sur les biscuits de Noël avec sa main GAUCHE pendant que papa DROITE tournait de DROITE à GAUCHE autour du sapin afin d’installer les dernières guirlandes. Vincent DROITE était parti en DROITE ligne au centre d’achats afin d’acheter son dernier cadeau de Noël. Au même moment, Caroline DROITE enveloppait ses cadeaux de Noël. Quant au petit Maxime DROITE, il dormait en tenant son biberon de la main GAUCHE et tirait sur sa doudou de la main DROITE, son petit pied GAUCHE à découvert.

En fin d’après-midi, toute la parenté de la famille DROITE arriva de son village GAUCHEville. Autour d’une table remplie de victuailles, les membres de la famille DROITE se passèrent les plats de DROITE à GAUCHE. Ensuite, ce furent les chants de Noël et les rigodons. Les dames à GAUCHE, les hommes à DROITE, rejoignez votre compagnie et swignez vers la DROITE. À minuit, toute la famille essoufflée se retrouva autour de la table, chacune, chacun à sa place comme au moment du repas : les dames à GAUCHE et les  hommes à leur DROITE.

Enfin, le moment tant attendu était arrivé ! La joueuse ou le joueur devant qui se retrouvait le cadeau pouvait le déballer et si toutes les joueuses et tous les joueurs en avaient un devant eux, ils le déballaient.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire